MASTER CLASS ET CONCERT DE SAMUELITO / En 1ère partie : Robin Maxime

FESTIVAL ROLAND DYENS IN THE SKAI

DATE : VENDREDI 7 OCTOBRE 2022

Théâtre Thénardier
19, rue Girard – 93100 Montreuil (France)

17h : MASTER CLASS DE SAMUELITO (sur inscription sur le lien de la billetterie)
La master-class est ouverte aux guitaristes classiques, aux guitaristes flamencos, et d’une manière générale à tous les guitaristes jouant aux doigts sur cordes nylon.
Points abordés pendant cette session collective d’une heure :

• Comment travailler sa guitare au quotidien
• La place donnée à la technique
• Des pratiques essentielles pour une main droite solide et fluide

Le but de cette session est que les guitaristes repartent avec des exercices qu’ils puissent pratiquer en autonomie par la suite.

Tarif : 20€ par personne – Durée : 1h

20h30 : CONCERT DE SAMUELITO
En première partie : Robin Maxime

Samuelito se plait à raconter que c’est grâce à Roland Dyens qu’il est devenu guitariste. En effet, ses parents n’étaient pas emballés à l’idée qu’il fasse de la guitare sa profession. Roland Dyens est allé les rencontrer pour les convaincre de laisser leur fils devenir le grand guitariste que l’on connait. Ouf !

 » J’ai rencontré Roland lors d’un stage que j’ai fait à Colmar en 2007 ; la connexion s’est faite immédiatement, j’ai refait des stages avec lui chaque année pendant 3 ans, et sur Paris nous avons gardé contact. Il m’a toujours accompagné dans mes projets, par sa bénédiction et par ses conseils, et a toujours su répondre aux questions qui m’empêchaient d’avancer » Samuel Rouesnel, dit Samuelito.

Samuelito – sans Antoine Boyer cette fois – viendra nous régaler de sa musique flamenca aux sonorités envoutantes. On se laissera porter par ses improvisations surprenantes qui nous emmènent dans des contrées lointaines et méditatives.

BIOGRAPHIE

Samuel Rouesnel « Samuelito » est l’un des guitaristes flamencos les plus reconnus en France. Né en 1993, il commence la guitare classique à l’âge de sept ans au Conservatoire de Caen. Il est très vite fasciné par les musiques du monde et en particulier le flamenco qu’il découvre à travers le chant et la guitare. Samuelito mène alors une double formation de guitariste classique et flamenco, qui provoque de nombreuses rencontres (Paco de Lucía, Tomatito, Vicente Amigo, Ramón Sanchez, Roland Dyens, Gérard Abiton, Arnaud Dumond, Ibrahim Maalouf et bien d’autres) et l’emmène sur d’autres routes musicales pour faire de lui un guitariste éclectique. Sa première rencontre avec le public a lieu le jour de ses 16 ans, grâce un concert au Théâtre de Caen, filmé par France Télévisions. C’est le début d’une carrière qui le porte ensuite sur la scène internationale (France, Espagne, Allemagne, États- Unis…).

Solidement ancré dans la tradition flamenca, à la fois interprète et compositeur, ce jeune guitariste déjà remarqué s’est forgé un style très personnel. Régulièrement invité pour accompagner le cante (chant flamenco) ou le baile (danse flamenca), Samuelito mène également des projets reliants divers styles musicaux. Ses talents artistiques l’amènent à participer ponctuellement sur d’autres types de projets comme des musiques de film, des collaborations sur des albums, des master-classes et des stages, des rubriques dans des magazines. 

Voir le site de Samuelito

En première partie, et dans le cadre du partenariat avec le Festival Guitare en Corrèze, nous découvrirons le jeune guitariste Robin Maxime.

Robin Maxime

BIOGRAPHIE

Les doigts sur la guitare depuis l’âge de 7 ans, Robin Maxime, guitariste virtuose et sensible, s’est découvert très jeune une véritable passion pour la musique. Après avoir pratiqué plusieurs instruments (violon, piano, batterie) il a obtenu son Diplôme d’Études Musicales mention très bien avec félicitations du Jury à l’unanimité au CRR de Dijon en guitare classique. Instrument qu’il enseigne et avec lequel il vous propose aujourd’hui de merveilleux voyages musicaux…

Programme :

Machado : Parazula de Celso

Invierno Porteno (Astor Piazzolla arr Assad) 

Villa-Lobos : prélude n°1

Barbara : Göttingen (arrangement de Roland Dyens)

Concert en partenariat avec le Festival Guitare en Corrèze

Voir le site de Robin Maxime

Un commentaire sur “MASTER CLASS ET CONCERT DE SAMUELITO / En 1ère partie : Robin Maxime

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :